Grand-Sault: deux incendies en quelques heures

Deux incendies qui se sont déclarés mardi, à quelques heures d’intervalle, ont lourdement endommagé deux résidences de Grand-Sault.

Les pompiers de Grand-Sault, de Saint-André et de Drummond sont tout d’abord intervenus sur la rue Park, peu avant 2h afin de maîtriser un incendie qui faisait rage dans une résidence unifamiliale.

«Heureusement, personne ne se trouvait à l’intérieur de la résidence. Il n’y a donc pas eu de blessé. À première vue, un problème électrique semble être à l’origine du sinistre», a expliqué le chef des pompiers du service d’incendie de Grand-Sault, Charles Kavanagh.

À peine le premier incendie maîtrisé, les pompiers ont dû revêtir à nouveau leur uniforme afin de lutter contre un autre incendie qui s’est déclaré cette fois sur le chemin Tobique.

Le feu a pris naissance mardi, peu avant 8h30.

Les pompiers de Saint-Léonard sont venus prêter main-forte à leurs collègues des autres brigades qui commençaient à être à bout de souffle et à court de ressources, a indiqué le chef Kavanagh.

Les sapeurs ont eu la délicate et dangereuse tâche de trouver un moyen d’accéder au toit de la résidence afin de combattre plus efficacement les flammes.

Des équipes d’Énergie NB et d’Ambulance NB étaient également présentes par mesure préventive.

En pleine heure de pointe, les policiers de Grand-Sault ont bloqué l’accès à une portion du chemin Tobique, forçant les automobilistes à rebrousser chemin sur cette artère fort achalandée.

Trois personnes se retrouvent temporairement sans logis en raison du sinistre.

«Deux incendies dans notre communauté en si peu de temps, c’est du rarement vu», a confié Charles Kavanagh, tout en ajoutant que le brasier avait été difficile à combattre dans les deux cas.