Vent, neige, poudrerie, pannes et fermetures au N.-B.

La bombe météorologique qui était attendue mardi soir sur les Maritimes a livré la marchandise. Après une nuit de neige, de vent et de poudrerie, le mauvais temps se poursuit mercredi matin et entraîne la fermeture de nombreuses écoles et services publics.

Environnement Canada fait état de vents atteignant plus de 60 km/h dans certains secteurs mercredi matin. L’agence prévoit d’autres accumulations de neige pouvant atteindre jusqu’à 30 cm mardi.

Toutes les écoles de la province sont fermées.

Le campus de Shippagan de l’Université de Moncton est fermé pour la journée, celui de Moncton l’est pour au moins l’avant-midi.

Plusieurs services offerts par le Réseau de santé Vitalité sont également suspendus, mercredi.

Des tronçons de route sont impraticables dans le Nord-Est, selon l’Organisation des mesures d’urgence.

À 9h, mardi, 4365 clients d’Énergie NB étaient privés de courant, dont près de la moitié dans le comté de York.

À 10h20, ce nombre avait passé à 4487, les régions les plus touchées étant celles de York et de Miramichi.

Environnement Canada indnique de plus que des vents forts d’est pourraient occasionner un chevauchement des glaces en raison de la pression des glaces le long des côtes faisant face à l’est et au nord-est de la baie des Chaleurs, vers le sud jusqu’au comté de Kent, mardi après-midi lors de la marée haute.