Le comédien Robert Gauvin songe à se présenter pour le PC

Le comédien bien connu Robert Gauvin pourrait suivre les traces de son père en se présentant pour le Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick dans la circonscription de Shippagan-Lamèque-Miscou. Une décision sera rendue «bientôt», promet-il.

Les rumeurs sont persistantes depuis quelque temps concernant sa possible candidature. Joint par l’Acadie Nouvelle mardi, M. Gauvin a déclaré qu’«il n’y a rien de confirmé encore».

«La décision va se prendre bientôt», a-t-il précisé.

Robert Gauvin -Gracieuseté.

Le comédien a ajouté qu’il préviendra les médias si jamais il décide de se lancer dans l’aventure. «Si jamais c’est un oui, je vous convoquerais», a-t-il dit, sans vouloir en dire plus.

Robert Gauvin est très actif sur la scène culturelle néo-brunswickoise et plusieurs le connaissent pour son interprétation de Noume au Pays de la Sagouine. En plus de monter sur les planches au théâtre, il a joué dans quelques séries télévisées. Il est également humoriste, metteur en scène et auteur.

Son père, Jean Gauvin, était un politicien haut en couleur. Décédé en 2007, il a été député progressiste-conservateur dans la circonscription de Shippagan-Les-Îles pendant trois mandats entre 1978 et 1995 et il s’est notamment fait connaître par sa défense des droits des francophones. Il a également été ministre des Pêches dans le cabinet de Richard Hatfield.

Pas de candidature officielle

Contacté par l’Acadie Nouvelle, le bureau du Parti progressiste-conservateur a indiqué que la date de l’assemblée d’investiture pour la circonscription de Shippagan-Lamèque-Miscou n’a pas encore été fixée.

Une représentante a précisé que des personnes ont manifesté de l’intérêt pour être candidat, mais qu’aucun formulaire officiel n’a encore été remis.

Le député actuel, Wilfred Roussel, a été élu sous la bannière libérale en 2014.

Il succédait au député progressiste-conservateur Paul Robichaud, qui avait été élu sans interruption depuis 1999.