Le Complexe Madisco de Petit-Rocher deviendra la Maison de l’Acadie

Des travaux de rénovation de 2,6 millions $ seront réalisés au Complexe Madisco de Petit-Rocher qui deviendra la Maison de l’Acadie, une fois les travaux complétés.

Les travaux de rénovation permettront d’ajouter des sorties d’urgence, de moderniser le système de chauffage et de ventilation et d’apporter d’autres améliorations nécessaires pour mieux servir les organisations communautaires qui sont hébergées dans le complexe, ainsi que les visiteurs.

Le maire de Petit-Rocher, Luc Desjardins, le député Restigouche-Chaleur, Daniel Guitard, le député fédéral, Acadie-Bathurst, Serge Cormier, Mylène Ouellet-LeBlanc, présidente du Comité permanent de développement du Juvénat, et Serge Rousselle, ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux. – Acadie Nouvelle: Idrissa Diakité

Le Complexe Madisco héberge le siège social de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick, de l’Association francophone des municipalités du N.-B. et de la Société des Jeux de l’Acadie, en plus de plusieurs autres organismes, dont la Commission des services régionaux Chaleur.

«C’est avec enthousiasme que nous accueillons l’annonce de financement des travaux de rénovation du Complexe Madisco. Les travaux de rénovation commenceront cet été pour se terminer d’ici huit à dix mois. L’aile C qui est à l’arrière du complexe Madisco ne sera pas touchée par les travaux de rénovation du fait que nous n’avons pas eu tous les fonds nécessaires», affirme le maire de Petit-Rocher, Luc Desjardins.

De son côté, Mylène Ouellet-LeBlanc, présidente du Comité permanent de développement du Juvénat et locataire du Complexe Madisco, mentionne que ces travaux de rénovation mettra fin aux infiltrations d’eau et la mauvaise qualité de l’air.

«Les améliorations au bâtiment permettront aux groupes de vocations provinciales de maintenir leurs locaux dans le nord de la province. De plus, les différents centres de services essentiels régionaux seront plus en mesure d’offrir un accueil adéquat à la communauté qui se rend à l’édifice quotidiennement.»

Le Complexe Madisco de Petit-Rocher – Acadie Nouvelle: Idrissa Diakité

Un projet qui permettra de créer des emplois dans la région

Le député d’Acadie-Bathurst, Serge Cormier souligne l’importance de garder les organismes locaux dans la région, mais aussi de créer d’autres emplois avec la modernisation du Complexe Madisco.

«C’est important de garder ces organismes locaux qui emploient plusieurs personnes dans la région. Plusieurs entreprises de la région bénéficieront de ce projet, et cela leur permettra de créer quelques emplois. C’est un excellent projet et le fédéral est fier d’investir dans ce projet, qui permet de rassembler les gens et d’aider les résidents à maintenir un style de vie saine», déclare le député Cormier.

Le Complexe Madisco qui deviendra la Maison de l’Acadie après les travaux de rénovation est selon le ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Serge Rousselle, un projet toute l’Acadie.

«Ce projet concerne non seulement la région de Petit-Rocher, mais de l’Acadie dans son ensemble. On parle d’une Acadie urbaine, rurale, et la Maison de l’Acadie représente cette diversité en étant dans le nord de la province. Les gens du Nouveau-Brunswick souhaitent que leur gouvernement réalise des investissements pour appuyer l’économie, et notre investissement dans la Maison de l’Acadie contribuera à renforcer et à améliorer la qualité de vie des collectivités locales francophones et acadiennes. »

Le Complexe Madisco de Petit-Rocher est un ancien juvénat dirigé par les Frères du Sacré-Coeur, qui a ouvert ses portes en 1949.

Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick verseront une contribution de 895 333$ chacun. Le Comité permanent de développement du juvénat versera le reste des fonds.