Wanabago Blues: un voyage farfelu en motorisé à travers le Canada

La Troupe du Monument se propose de traverser le Canada en motorisé dans sa nouvelle création, Wanabago Blues, de l’auteure Isabelle Hubert. Le périple s’annonce plutôt haut en couleur.

Depuis janvier, les neuf comédiens de la troupe de théâtre communautaire de Memramcook répètent leur nouvelle pièce sous l’oeil vigilant du metteur en scène Zachary A. LeBlanc. L’Acadie Nouvelle a rencontré quelques-uns des acteurs à deux jours de la première. Selon la directrice et fondatrice de la troupe, Dorine LeBlanc et la comédienne Stéphanie Boudreau, le groupe s’est littéralement dépassé avec ce spectacle grâce à l’ingéniosité du décor et de la mise en scène. Les concepteurs reconstituent au théâtre le voyage d’un océan à l’autre. Il y aura un motorisé sur la scène.

Cette pièce raconte l’histoire de Louise (Dorine LeBlanc) et Denis (Michel Long) qui après avoir fait une gageure un peu frivole, se retrouve à traverser en motorisé le Canada d’un océan à l’autre. Il s’agit d’une course. Tout au long de leur périple, ils rencontreront des embûches et croiseront des personnages plus colorés les uns que les autres. Parmi eux, Claudine (Carol Thompson), sa conjointe Gaëtanne interprétée par Brenda Comeau et le beau-frère du couple, Pierre, incarné par Dany Émond. Carol Thompson, Brenda Comeau et Dany Émond en sont à leur première année avec la troupe. En étant enseignant à l’école Abbey-Landry, Dany Émond considère qu’il s’agit un peu d’une continuité du travail qu’il fait en classe. Les enseignants peuvent aussi être des comédiens à leurs heures.

«Ils m’ont invité et j’ai sauté tout de suite sur l’occasion. C’est de l’engagement, mais ça vaut la peine. C’est toujours le plaisir de se retrouver sur la scène devant les gens et de provoquer des rires. On a eu notre générale avant-hier et nous sommes prêts, même s’il y a encore quelques petits ajustements à faire», a partagé Dany Émond qui apprécie jouer dans le magnifique décor du théâtre du Monument-Lefebvre.

En choisissant les pièces, les responsables de la troupe essaient d’opter pour des oeuvres qui leur ressemblent et qui peuvent rejoindre les gens de la région. Wanabago Blues en est un bel exemple, puisqu’il est question de camping, de famille, de liens humains versus surconsommation, avec des personnages très typés. Dorine LeBlanc précise que le metteur en scène aime exagérer le caractère des personnages. Fidèle à son habitude, la Troupe du Monument propose une comédie.

«On veut que les gens soient divertis, ils veulent une soirée relaxe à rire et on aime rire de nous. Il y a des prises de conscience qui se développent pendant la pièce, mais ça reste comique et léger.»

Stéphanie Boudreau incarne Mado, la sœur du personnage principal de Louise. Une femme qui profite un peu de tout le monde.

«Je pense que le théâtre nous permet des fois de décrocher de notre réalité de tous les jours. En ce moment, je vis des moments difficiles dans ma vie personnelle avec ma mère qui est malade. Quand j’arrive sur scène, je peux prendre le rôle d’une autre personne et un peu oublier ma réalité et ça me donne un congé de ce que j’ai à vivre», a confié Stéphanie Boudreau.

Douze bénévoles travaillent à la production. Dorine LeBlanc, qui a fondé la troupe en 2011, reconnaît que le recrutement constitue un défi. Certains quittent la troupe en raison d’autres obligations.

«On fait des portes ouvertes chaque automne et les portes ne défoncent pas. C’est un engagement. Cette année, l’énergie est tellement bonne parce que les gens veulent être là. Nous sommes tous passionnés de ça. Comme coordonnatrice et directrice de la troupe, on fait beaucoup de travail préliminaire», a expliqué Dorine LeBlanc.

La Troupe du Monument présente sa 7e production les 13, 14, 20 et 21 avril à 19h30 au théâtre du Monument-Lefebvre. Il s’agit d’un spectacle pour toute la famille, rassurent les comédiens. Cette troupe a aussi été invitée à présenter son spectacle au Festival de théâtre communautaire en Acadie qui se tiendra les 11, 12 et 13 mai à Shippagan.