Tragédie des Broncos: élan de solidarité dans la région Chaleur

Plusieurs employés municipaux, ainsi que des écoles de la région Chaleur ont  participé, jeudi , à la journée du chandail sportif, à la mémoire des victimes de l’équipe de hockey les Broncos de Humboldt, en Saskatchewan.

Le maire de Bathurst, Paolo Fongemie a incité ses concitoyens à porter, jeudi matin, un chandail de hockey pour honorer tous ceux qui sont affectés directement par cet accident tragique.

«C’est un mouvement national  pour démontrer que nous sommes de tout coeur avec eux. Cette tragédie rappelle un mauvais souvenir pour la communauté de Bathurst.»

Il a dix ans, sept joueurs de basketball de la Bathurst high school et un enseignant ont perdu la vie dans un accident de la route.

Plusieurs employés de la Ville de Bathurst ont partagé leurs photos dans la page Facebook de la municipalité pour exprimer leurs pensées aux Broncos de Humboldt.

Marc-André Godin, du hockey mineur de Bathurst, est d’avis que cet élan de solidarité a été suivi dans la région. Cette tragédie est difficile à vivre en tant que président d’une ligue de hockey.

«C’est sûr que cela ramène de mauvais souvenirs dans la région. C’est difficile de vivre une telle tragédie avec de jeunes hockeyeurs. Nos pensées sont avec les Broncos.»

Plusieurs citoyens de la région ont signé le livre de condoléances  à l’hôtel de ville, lundi. Le maire Fongemie confie que les joueurs du Titans d’Acadie-Bathurst vont le signer vendredi.

Au total, 16 membres de l’équipe de hockey ont trouvé la mort lorsque leur autobus a été frappé de plein fouet par un camion, vendredi dernier.