Un homme accusé d’avoir importé des armes illégales au Canada

Un homme de Fredericton a été arrêté et accusé d’avoir importé ou tenté d’importer des armes interdites au Canada. Plusieurs armes, dont une arbalète, ont été saisies dans une résidence de la rive sud de la capitale provinciale.

Mardi, la Force policière de Fredericton et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ont exécuté deux mandats de perquisition. Kyle Vickers, 39 ans, et Laura Ann Wilson, 34 ans, ont été arrêtés.

Une arme à feu a été saisie en plus d’une arbalète et plusieurs couteaux. Les policiers ont aussi trouvé de la drogue.

Les deux suspects font face à 13 chefs de possession pour trafic d’une substance illicite; sept chefs d’accusation en matière d’armes à feu et d’autres armes; un chef d’accusation de possession de biens criminellement obtenus.

M. Vickers est aussi accusé d’avoir introduit ou tenté d’introduire en contrebande des armes prohibées au Canada et pour avoir en sa possession des marchandises dont l’entrée au Canada est interdite.

Les arrestations découlent d’une enquête entamée il y a un peu plus d’un an. L’ASFC a reçu de l’information selon laquelle un résident de Fredericton avait acheté des armes prohibées par Internet. L’Agence a aussi appris que M. Vickers avait tenté, à plusieurs reprises, d’importer des armes prohibées.

Les deux accusés demeurent en détention jusqu’à leur prochaine comparution prévue ce vendredi.