Début de la saison des feux de forêt, malgré la neige toujours présente

Alors qu’une grande partie du Nouveau-Brunswick est toujours sous la neige, Fredericton annonce le début de la saison des feux de forêt.

À partir de lundi, les personnes qui souhaitent allumer certains types de feu devront détenir un permis du ministère du Développement de l’énergie et des ressources.

Ceux qui souhaitent allumer un feu de catégorie 2 (plus de 3 mètres de diamètre), de catégorie 3 (pour les terrains de bleuets) ou de catégorie 4 (brûlage prescrit) doivent obtenir un permis écrit.

Dans un communiqué de presse publié vendredi matin, le ministère souligne que les feux d’herbe sont des feux de catégorie 4.

Le ministère ajoute qu’ils sont dangereux et qu’ils ont l’effet contraire de celui recherché. Plutôt que favoriser la pousse de nouvelle herbe, il réduit le rendement de 50% à 70%.

«Pour de nombreuses personnes, les feux d’herbe constituent un moyen sécuritaire et utile pour favoriser la pousse de la nouvelle herbe au printemps. Toutefois, les raisons invoquées pour le brûlage de l’herbe au printemps sont en grande partie sans fondement et, au lieu d’être avantageux, les feux d’herbe peuvent être destructifs et dangereux.»

Les individus qui allument un feu de catégorie 1 – c’est à dire un feu d’un diamètre de trois mètres ou moins – sont invités à s’assurer que le brûlage est permis dans leur région en consultant le site Internet du ministère ou en composant le (866) 458-8080.

Les personnes qui allument un feu sur un terrain boisé qui devient incontrôlable peuvent «être tenues responsables des coûts liés à la lutte contre l’incendie ainsi qu’à la destruction des biens d’autrui».

Ils pourraient également faire face à des accusations criminelles.

Les personnes qui n’ont pas les permis nécessaires peuvent recevoir une amende allant jusqu’à 604,50$.

La saison des feux de forêt commence le troisième lundi d’avril, chaque année.

Elle se termine traditionnellement le 31 octobre.