Verglas: 500 accidents à Toronto et des pannes d’électricité

La tempête de verglas qui a frappé le sud de l’Ontario a provoqué plus de 700 accidents de la route, dont 550 dans la seule journée de samedi, dans la grande région de Toronto.

La police ne signale toutefois pas de décès.

Les précipitations en neige et en pluie verglaçante ont affecté tous les secteurs de l’est vers l’ouest, soit de Windsor à Ottawa, et du nord vers le sud, de North Bay jusqu’au lac Ontario.

Plus de 35 000 personnes demeuraient privées de courant dans le sud et le centre de la province, dimanche après-midi.

Environnement Canada a lancé des avertissements pour une deuxième journée d’affilée, faisant valoir que des vents violents pourraient même venir aggraver des conditions déjà dangereuses.

Hydro One a indiqué que des équipes supplémentaires avaient été appelées en renfort afin de s’occuper des pannes causées, pour la majorité d’entre elles, par des chutes d’arbre ou des bris de poteaux.

Le cocktail de pluie verglaçante et de grésil nuisait grandement aux conditions routières, a relevé le directeur météorologique de MétéoMédia, Chris Scott.

« C’est rare de voir une telle tempête hivernale si tard dans la saison », a fait remarquer M. Scott, qui a ajouté que le sud de l’Ontario n’avait pas été frappé par une tempête de verglas aussi intense depuis une décennie.

L’aéroport international Pearson de Toronto a dû annuler plus de 250 vols samedi soir et une centaine d’autres l’ont été dimanche matin. Il était recommandé aux voyageurs de vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l’aéroport.

L’est du pays doit recevoir du verglas à partir de lundi soir.