Région Chaleur: un homme arrêté après huit heures de siège

Des accusations ont été portées contre un homme âgé de 49 ans pour avoir proféré des menaces.

Mardi, vers 15h, le Détachement de Bathurst de la GRC s’est rendu à Belledune après avoir reçu une plainte concernant des menaces proférées au téléphone depuis une résidence de la rue Main.

À l’arrivée des policiers, l’homme a refusé de sortir de la résidence. Compte tenu de la nature des menaces, le Groupe tactique d’intervention, le Groupe de l’enlèvement des explosifs et la Section des chiens policiers de la GRC se sont rendus sur les lieux, et un centre de commandement a été établi.

Des policiers de Bathurst et du Service de police régional BNPP se sont aussi rendus sur les lieux.

Après huit heures et demie, la GRC est entrée dans la résidence et a procédé, sans incident, à l’arrestation de l’homme.

Personne n’a été blessé et la police n’a trouvé aucun explosif et aucune arme à feu à l’intérieur.

Mercredi, Dick Carrier, de Belledune, a comparu en cour provinciale à Campbellton. Il a été inculpé de deux chefs d’accusation de profération de menaces.

Il devra se soumettre à une évaluation psychiatrique de 30 jours avant de comparaître de nouveau en cour le 16 mai, à 9 h 30, pour son enquête sur le cautionnement.