Keith Ashfield emporté par une défaillance cardiaque

L’ancien ministre fédéral et député de Fredericton Keith Ashfield est décédé, dimanche, à l’âge de 66 ans.

Le président du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick, Rick Lafrance, a annoncé la nouvelle sur Twitter.

«Au nom du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick, je tiens à exprimer notre tristesse à la suite du décès de Keith Ashfield», a indiqué Rick Lafrance.

«Notre plus profonde sympathie a la conjointe de Keith, Judy, à sa famille et à tous ceux qui ont aimé notre ami et collègue.»

M. Ashfield tentait de faire un retour en politique provincial à titre de candidat aux élections de septembre dans Oromocto-Lincoln-Fredericton.

Il a été ministre au provincial et au fédéral au sein des gouvernements de Bernard Lord et de Stephen Harper.

 

Selon le quotidien Telegraph-Journal, M. Ashfield serait décédé subitement en raison d’un problème cardiaque.

Il avait fait face à de sérieux ennuis de santé au cours des dernières années, dont une crise cardiaque et un cancer qui l’avaient forcé à démissionner du cabinet fédéral en 2012.

Après une récidive de son cancer, Keith Ashfield avait confié être en pleine forme à l’aube des élections fédérales de 2015 qui se sont soldées pour lui par un échec au profit du libéral Matt DeCourcey dans Fredericton.

Le député provincial progressiste-conservateur Ross Wetmore, qui a participé à un déjeuner communautaire, samedi, en compagnie de M. Ashfield, s’est dit «attristé» par le décès de son «ami».

Son collègue député Brian Macdonald a qualifié Keith Ashfield de «géant néo-brunswickois de la politique». M. Ashfield «a donné une bonne partie de sa vie au service de sa communauté, de notre province et du pays», a-t-il dit.

 

Le premier ministre Brian Gallant a également offert ses condoléances à la famille et aux amis de M. Ashfield par le biais de Twitter.

«Keith était très dévoué au service du public et il sera grandement regretté. Nos pensées vont vers sa famille et ses amis en cette période difficile.»

M. Ashfield était un «véritable gentleman», selon le député libéral et ministre provincial des Transports et de l’Infrastructure, Bill Fraser.

Keith Ashfield a été élu pour la première fois dans la circonscription provinciale de New Maryland en 1999 avant d’être réélu à deux reprises. Il est devenu le député fédéral de Fredericton en 2008 et a été réélu en 2011.