Shippagan: les anciens locaux de Jiffy vendus

Alors que Jiffy Products mène à terme son déménagement de Shippagan à Pokemouche, l’édifice industriel occupé par la multinationale norvégienne ne restera pas vacant pendant longtemps. Une entente a récemment été conclue avec Christian Larocque Services, une entreprise de Lamèque, qui a l’intention de créer de nouveaux emplois dans la région, a appris l’Acadie Nouvelle.

Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

Christian Larocque Services, une entreprise fondée en 1985 à Lamèque, offre des services de transport, d’excavation et de réparation mécanique.

Dès septembre 2018, une partie de l’équipe de Christian Larocque Services va déménager dans les nouveaux locaux à Shippagan, bien que le siège social demeurera à Lamèque, explique Christian Larocque, fondateur et président de l’entreprise.

Des locaux et entrepôts seront également aménagés dans le but de les louer à d’autres entrepreneurs et entreprises de la région.

«On va vraiment donner une nouvelle vie à la bâtisse. On est en expansion. À Lamèque, notre espace commence à être limité», explique M. Larocque.

L’entreprise compte déjà une centaine d’employés à temps plein et à temps partiel. Elle compte pleinement d’élargir son équipe à Shippagan.

«Notre plan futur est de créer de nouveaux emplois à Shippagan.»

La maire de la municipalité, Anita Savoie Robichaud, voit l’arrivée de cette nouvelle entreprise d’un très bon œil.

«On sait qu’il ne va pas vouloir garder les espaces vides. C’est une bonne nouvelle pour Shippagan.»

Mme Savoie Robichaud n’a pas caché sa déception lorsque Jiffy avait annoncé son intention de quitter la municipalité en 2016.

«On est déçu parce que c’est une bonne usine. C’est la seule en ce moment à Shippagan. On parle d’environ 300 emplois. C’est une entreprise qui prend de l’expansion, qui fait de l’innovation. Ça cadre bien avec la vision de la ville. Ils font de la recherche et du développement, la main d’œuvre est qualifiée», avait-elle déclaré à l’époque.

Les plans de Jiffy vont bon train

L’édifice industriel en question est toujours occupé par Jiffy Products, qui transfert présentement ses activités à Pokemouche, dans l’ancienne usine de textile de Fils Fins Atlantique.

Le déménagement de Jiffy vers Pokemouche a été annoncé en 2016. La première phase de déménagement a été complétée en 2017. Un groupe d’employés travaillent déjà à Pokemouche, souligne Zoël Gautreau, vice-président de Jiffy Products.

«On est pas mal à jour. Des pièces d’équipement pour la fabrication de pots ont été déménagées et on travaille sur trois quarts de travail.»

Les dernières pièces d’équipement seront déménagées de Shippagan à Pokemouche cet été et il est prévu que l’ensemble des employés de Jiffy travaille dans la nouvelle usine au début de l’automne.