Marissa Shephard coupable: «Justice a été rendue pour Baylee»

Le verdict est tombé mardi après-midi. Marissa Shephard est reconnue coupable du meurtre prémédité de Baylee Wylie et d’incendie criminel.

Les 12 jurés ont commencé leurs délibérations lundi matin, au terme de neuf semaines de procès. Ils se sont rapidement entendus sur un verdict de culpabilité aux deux chefs d’accusation.

«Vous êtes libérés de votre devoir et libres de partir», a déclaré le juge Zoël Dionne à des jurés visiblement très affectés.

La mère de Baylee Wylie, Amanda, a fondu en larmes lorsque la nouvelle est tombée. L’accusée, elle, est restée impassible.

La peine imposée pour le meurtre prémédité est automatiquement la prison à vie, avec une possibilité de libération conditionnelle après 25 ans.

La sentence sera rendue le 22 juin. La famille de la victime viendra témoigner lors de l’audience et expliquer comment le crime les a affectés.

Marissa Shephard est détenue depuis 26 mois, après son arrestation en mars 2016. Son père, Dave Shephard, s’est adressé très brièvement aux journalistes à la sortie du tribunal.

«Je suis un motard, je ne serai pas ébranlé aussi facilement», a-t-il lancé, hilare.

Dave Shephard ne semblait pas affecté par la condamnation de sa fille. – Acadie Nouvelle: Simon Delattre

Angela Wylie, la tante de la victime, a indiqué aux journalistes qu’il était encore trop tôt pour commenter. La famille a finalement fait parvenir un message de remerciement adressé à la GRC, aux procureurs, au jury et autres pour leurs efforts.

«Ce fut un processus long et difficile et l’aide de tous ceux qui sont venus à la cour, ont envoyé des messages ou partagé leurs histoires ont fait une différence et pour cela, nous les remercions», écrivent les proches de Baylee Wylie.

«La lumière à la fin du tunnel a été atteinte et la justice a été rendue pour Baylee.»

Angela Wylie explique que l’émotion est trop vive pour émettre un commentaire. – Acadie Nouvelle: Simon Delattre

L’inspecteur principal de l’enquête, Jean Belliveau, évoque une longue enquête. Jusqu’à 70 personnes y ont participé.

«C’est triste pour tout le monde, ce sont des jeunes qui ont pris de mauvaises décisions», souffle le sergent Belliveau, satisfait du verdict.

Le sergent Jean Belliveau évoque une enquête très longue qui a mobilisé de nombreux agents. – Acadie Nouvelle: Simon Delattre

La procureure Annie St-Jacques et l’avocat de la défense Gilles Lemieux n’ont pas souhaité s’exprimer publiquement.

Après avoir remercié les jurés, le juge a eu un mot pour les avocats de la Couronne et de la défense.

«J’ai été réconforté de voir Shephard représentée avec force», a-t-il déclaré.

«De plus, l’État a été bien représenté par un avocat. Pour ce que ça vaut, je pense que c’était une entreprise juste.»

Baylee Wylie a été retrouvé mort dans un logement incendié de la rue Sumac de Moncton, après avoir été battu et avoir reçu près de 150 coups de couteau. Il était âgé de 18 ans.

Dans la même affaire, Devin Morningstar, âgé de 21 ans, a été reconnu coupable en novembre 2016 de meurtre prémédité et d’incendie criminel mettant en danger la vie humaine. Il a été condamné à la prison à perpétuité.

Un autre homme, Tyler Noel, âgé de 20 ans, a plaidé coupable en mai 2017 à une accusation de meurtre non prémédité et d’incendie criminel mettant en danger la vie humaine; il a lui aussi été condamné à la même peine de prison à vie.