Finances: Tracadie dans une situation précaire, selon le maire

Quelle est la situation financière de Tracadie? De conseils municipaux en conseils municipaux, la question est sans cesse évoquée sans que des réponses soient apportées.

Une firme comptable indépendante élabore présentement un rapport financier actualisé. Lundi lors de la dernière séance, le directeur général, Daniel Hachey, a indiqué qu’il le présentera au plus tard le 18 juin.

Surplus ou déficit?

«Je dirai tout en temps voulu. On s’en va mieux qu’où on s’en allait avant», suggère-t-il.

Le maire, Denis Losier, se montre moins optimiste.

«On vit sur une marge de crédit depuis une éternité. Les infos que nous avons nous laissent penser qu’on est dans une situation précaire.»

Dans un autre domaine, les spectacles estivaux organisés par Embou Productions agitent toujours le conseil municipal de Tracadie. Après avoir échangé sur le sujet, les élus ont néanmoins décidé de maintenir leur entente avec le promoteur.

Le débat a permis d’apprendre que la société a récemment adressé un chèque à la municipalité. Son montant: environ 7500$. Cette somme correspond à un remboursement de 2$ par billets vendus pour quatre spectacles programmés en juillet et en août 2017.

Parmi les autres points abordés, lundi, Daniel Hachey, a informé les conseillers que le projet du sentier multifonctionnel longeant l’ancienne voie ferrée au départ du parc industriel allait de l’avant.

«Le but est d’aménager ce sentier jusqu’à la rue de la Chapelle.»

Une fois ce tronçon de 2,2 km réalisé, l’équipe municipale pourra mettre sur les rails son projet de passerelle qui enjambera la rivière et permettra un accès au centre-ville.

Il est prévu que le sentier soit utilisé par les motoneigistes, les conducteurs de VTT et les cyclistes. Le gouvernement fédéral a donné son accord pour subventionner la création de cette piste.

«Nous en sommes à planifier les travaux d’arpentage. Ç’a été vu avec l’entrepreneur. Le chantier pourrait commencer à la fin de l’automne et finir en janvier», a précisé le directeur général.

Enfin, des élections partielles vont prochainement se tenir à Tracadie. Denis McLaughlin, conseiller du quartier 7, vient de démissionner en raison des conflits perpétuels au sein du conseil municipal. Il n’était pas présent lundi soir.

«Il était intègre, a souligné Jean-Yves McGraw, élu du quartier 8. La population peut le remercier pour ses services rendus à la communauté»

Denis McLaughlin siégeait depuis les élections de 2008.