Une autre hausse des prix de l’essence est prévue jeudi

Les prix à la pompe repartiront probablement à la hausse, cette semaine. Une augmentation d’environ 3 cents le litre est prévue jeudi matin.

L’analyste en chef de Gasbuddy, Dan McTeague, prédit que le prix du litre de sans-plomb grimpera de 3 cents le litre au Nouveau-Brunswick et dans l’ensemble des Provinces atlantiques d’ici la fin de la semaine. Des calculs effectués par l’Acadie Nouvelle à partir de données du marché NYMEX laissent quant à eux prévoir des hausses à la pompe de l’ordre de 2,5 à 3 cents le litre

La Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick établit de nouveaux prix maximums des produits pétroliers chaque jeudi à 0h01. D’ici là, le prix maximum de l’essence ordinaire libre-service est 130,9 cents le litre.

À pareille date, l’an dernier, le prix maximum du litre de sans-plomb était 22,4 cents plus bas, à 108,5 cents le litre. La dernière fois que les prix étaient aussi élevés qu’ils le sont depuis un mois remonte à 2014.

Selon M. McTeague, plusieurs conducteurs soulignent que le prix de l’essence a atteint des niveaux semblables à l’époque où le baril de pétrole valait plus de 100$, alors qu’il se situe en ce moment plus près de 70$.

«Malheureusement, on ne prend pas suffisamment conscience de la faible valeur du huard, des taxes plus élevées et du rendement des raffineries. C’est ce qui explique la majorité des différences de prix avec le passé.»

«La baisse en valeur du pétrole canadien en raison des contraintes sur les oléoducs, les difficultés sur la réglementation et l’activisme environnemental ont provoqué un froid dans le secteur de l’énergie provenant du Canada. La baisse en valeur du pétrole contribue à la baisse en valeur du huard, ajoutant près de 15 cents au prix de l’essence», ajoute-t-il.

Les prix les plus bas de l’essence au Nouveau-Brunswick, mardi avant-midi, étaient à Moncton, à Shediac et à Fredericton, selon Gasbuddy. Des postes d’essence affichent des prix de 123,9 cents le litre et moins.

Les plus élevés, toujours selon Gasbuddy, étaient à Woodstock, à Perth-Andover, à Hartford et à Campbellton, où au moins une station-service vend le sans-plomb à 130,4 cents le litre ou plus.

Le prix moyen dans la province est de 126,9 cents le litre, ce qui est bien en dessous de la moyenne nationale de 134,4 cents le litre. Les prix les plus élevés sont en Colombie-Britannique (141,1 cents le litre en moyenne), alors que les plus bas sont en Saskatchewan (125,5 cents le litre en moyenne).

Les prédictions sur l’essence ne tiennent pas compte de facteurs imprévisibles comme des phénomènes météorologiques graves et des changements soudains du prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Elles ont été établies en se servant des données les plus récentes disponibles. Elles doivent néanmoins être considérées avec prudence.

Les données du marché NYMEX ont été obtenues sur le site internet barchart.com.