Grande-Anse: un festival des spiritueux revu et amélioré

Il n’y a pas d’âge pour se faire une cure de rajeunissement. C’est d’ailleurs ce que fera le Festival des spiritueux et cocktails de Grande-Anse pour sa deuxième édition qui se déroulera du 27 au 29 juillet.

L’an dernier, il était connu sous le nom du Festival des spiritueux et fruits de mer. Le changement nom vise a attiré plus gens et mettre l’accent sur les produits alcoolisés.

Autre nouveauté, la présence de «Monsieur Cocktail», Patrice Plante, pour les soirées du vendredi 27 et samedi 28 juillet.

Le mixologue a récemment conquis les investisseurs à l’émission Dans l’oeil du dragon. Son livre de mixologie est présentement numéro 1 en Amérique du Nord et troisième au classement mondial.

Paul-André Robichaud, membre du comité organisateur, a hâte de l’accueillir.

«Patrice, c’est la référence en matière de cocktails et spiritueux au Québec en ce moment. Il va apporter une expertise sans pareil. C’est une véritable passion pour lui.»

La dégustation du samedi sera suivie par un spectacle du groupe Hit List. Le «cover band» soulignera du même coup les 50 ans du village de Grande-Anse.

Pour clore le tout, l’après-midi du dimanche sera consacrée à une dégustation haut de gamme en compagnie de Yan Aubé, spécialiste des spiritueux, qui sera accompagné de l’invité d’honneur John Leroux, historien architectural «Distillerie».

Le nouveau maire de Grande-Anse, Gilles Thériault, croit en l’épanouissement du festival et espère qu’il est là pour rester.

«On aimerait se positionner dans le paysage des festivals de renommée dans la Péninsule.  On peut faire tellement de choses avec un festival comme celui-ci. Les possibilités sont très nombreuses. C’est bon pour nous.»

La distillerie Fils Du Roy profitera du festival pour lancer deux nouveaux produits. La bière 732 a été créée spécialement pour le 50e anniversaire du village.

«Je n’avais pas le choix de dire oui quand on m’a approché avec l’idée, je viens d’ici, lance le propriétaire, Sébastien Roy. Ç’a été un défi, ce n’est pas le genre de produit qu’on fait d’habitude. C’est une lager blonde très douce et rafraîchissante qui saura plaire à tout le monde.»

Le whisky canadien au seigle Appalaches sera aussi servi tout au long du week-end.

Les billets sont en vente dès maintenant via la billetterie Accès, à l’exception de ceux pour la journée du dimanche. Ils seront vendus à l’édifice municipal.