Énergie NB aidera plus de gens à rénover pour économiser l’électricité

Huberte et Jerry Richard ont installé des thermopompes il y a trois ans à leur domicile de Dieppe. Depuis, leur facture d’électricité est passée de 214$ à 152$ par mois. Maintenant, plus de gens au Nouveau-Brunswick pourront faire comme eux puisque Énergie NB élargit son programme d’aide pour faire des rénovations permettant de réduire la consommation d’électricité.

Le programme écoénergétique d’Énergie NB est étendu aux foyers qui ne chauffent pas à l’électricité et aux entreprises.

Après une visite d’un inspecteur qui détermine les rénovations nécessaires pour être admissibles au programme d’Énergie NB, les propriétaires ont jusqu’à neuf mois pour exécuter les travaux et obtenir un rabais. En moyenne, les gens recevront 1800$ pour apaiser la facture des travaux, mais doivent cependant débourser le prix de l’inspection, 100$.

Selon le président-directeur général d’Énergie NB, Gaëtan Thomas, il y a déjà plus de 1000 personnes sur une liste d’attente pour bénéficier des programmes d’efficacité énergétique de la société d’État. Pour offrir le programme à plus de gens, il fallait plus d’argent.

Au cours des cinq prochaines années, les gouvernements provincial et fédéral ainsi qu’Énergie NB investiront donc un total de 234 millions $ pour l’efficacité énergétique au Nouveau-Brunswick.

Énergie NB injectera 82 millions $ sur cinq ans et le gouvernement fédéral 51 millions $, pour aider les citoyens à moderniser leur maison et les propriétaires d’entreprises à faire une utilisation plus efficiente de l’énergie.

«À eux seuls, les nouveaux programmes d’efficacité énergétique vont aider les résidents à réduire les émissions par 129 000 tonnes. Ça équivaut à retirer 27 000 voitures de la circulation», a indiqué M. Thomas.

Le programme industriel pourrait permettre aux entreprises d’épargner jusqu’à 10% sur leur facture d’électricité en installant des systèmes de chauffage très efficace, par exemple.

Ces programmes devraient aussi permettre à Énergie NB de garder quelques sous dans ses poches. Les centrales brûlent des milliards de dollars en combustible chaque année. Quand on consomme moins d’électricité, le coût d’opération des centrales diminue.

«Quand vous rendez vos maisons hermétiques, on est capable de réduire l’utilisation de combustibles qui sont vraiment nocifs à long terme».

Il s’agit de la raison pourquoi le gouvernement fédéral contribue à ce projet, selon le ministre fédéral, Dominic LeBlanc. Environ 12% des émissions à effet de serre proviennent d’édifices dans lesquels nous vivons ou travaillons. Il faut agir, dit le député acadien.

«Les inondations historiques de notre province et celles en Colombie-Britannique actuellement nous rappellent de l’importance d’agir ensemble, d’agir rapidement et de faire quelque chose de concret pour contrer ce qui deviendra un défi pour l’économie et la sécurité humaine qui ne disparaîtra pas», a lancé M. LeBlanc.

De son côté, le gouvernement du Nouveau-Brunswick investira 101 millions $ afin de rénover les immeubles gouvernementaux et les rendre plus écoénergétiques.