Des coups de feu tirés sur un poste de police de la GRC

Un homme est détenu en lien avec des coups de feu qui ont été tirés sur le poste de police du détachement de la GRC dans la communauté malécite de Tobique.

Selon la caporale Jullie Rogers-Marsh, des policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont découvert à leur arrivée au travail, dimanche, plusieurs trous de balle dans les murs extérieurs et à l’arrière du bâtiment.

La police fédérale croit donc que les coups de feu ont été tirés dans la nuit de dimanche. Personne n’a été blessé.

Un homme de 25 ans de Tobique a été arrêté, lundi, en lien avec cet incident et il reste en détention pour une autre affaire.

Des accusations pourraient être déposées relativement aux coups de feu.