Keith Chiasson sera le candidat libéral pour la circonscription de Tracadie-Sheila aux prochaines élections provinciales. Il a été désigné mardi soir, en présence de nombreux membres du parti, dont le premier ministre Brian Gallant.

«C’est un gros travailleur, une bonne personne. Il a le cœur à la bonne place et une approche facile avec les gens. Il est promis à un bel avenir politique. Je sais qu’il saura mettre l’épaule à la roue. Je suis fier de le voir me succéder.»

L’actuel député de la circonscription, Serge Roussel, ne tarit pas d’éloges pour son dauphin. Keith Chiasson est son chef de cabinet, depuis la victoire des libéraux en 2014. Auparavant, celui qui souhaite siéger à l’Assemblée législative cet automne ne connaissait rien à la politique.

«Il apprend vite. Il a toutes les connaissances des gens d’ici et de la machine à Fredericton. Il saura trouver les ressources dont il aura besoin. Il est prêt», assure Serge Roussel.

L’intéressé ne contredit pas celui qu’il appelle «(son) patron, (son) mentor, un ami». Il confirme se sentir suffisamment armé pour «prendre les rênes et (s’)assurer que la circonscription continue dans la bonne direction». S’il est élu, son action s’inscrira dans la lignée de celle de son prédécesseur.

«Je veux faire progresser notre région, permettre à notre monde de gagner leur vie et d’élever leur famille.»

Brian Gallant n’a pas seulement applaudi cette candidature, il a aussi vanté son bilan.

«L’économie est en pleine croissance depuis notre arrivée au pouvoir. Nous sommes le gouvernement qui a le plus investi dans l’éducation de tous les gouvernements de l’histoire du Nouveau-Brunswick. Nous avons augmenté le salaire minimum à quatre reprises.»

Au détour de son discours, le chef des libéraux a martelé une phrase qui devrait séduire les résidents des villes et villages éloignés des grands centres urbains et en rassurer d’autres.

«Tant que je serai premier ministre, il n’y aura aucun hôpital rural qui fermera ses portes.»

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle