Intentions de vote au N.-B.: les libéraux largement en avance

Le Parti libéral au pouvoir détiendrait toujours une confortable avance sur les progressistes-conservateurs à moins de quatre mois des élections provinciales, selon des données publiées par Corporate Research Associate.

Le dernier coup de sonde trimestriel de la firme néo-écossaise ne rebat pas les cartes: le Parti libéral et son chef, Brian Gallant, demeurent en tête des sondages.

Si des élections avaient eu lieu le mois dernier, les libéraux auraient pu compter sur 45% des voix parmi les électeurs décidés. C’est deux points de pourcentage de plus que trois mois plus tôt.

De leur côté, les progressistes-conservateurs auraient dû se contenter de 31% des votes (+1 point). Le Nouveau Parti démocratique aurait recueilli la faveur de 13% de l’électorat, six points devant le Parti vert (-4 points).

L’Alliance des gens du Nouveau-Brunswick peut compter sur l’appui de 4% des électeurs décidés (+1 point).

Cependant, 31% des personnes interrogées se disent encore indécises, et 6% des sondés refusent de dévoiler leur préférence.

Le premier ministre Brian Gallant demeure le chef favori des électeurs à 32% (inchangé), suivi par le chef du Parti progressiste-conservateur, Blaine Higgs à 20% (+1). La cote de popularité du chef du Parti vert, le député David Coon, diminue légèrement (11%, -1), tout comme celle de Jennifer McKenzie, la cheffe du NPD (9%, -1). Kris Austin ferme la marche (5%, +1).

Finalement, le taux de satisfaction de la population par rapport à la performance du gouvernement est aussi resté à peu près stable au cours de la dernière année.

Parmi les participants au sondage, 50% se sont dits «complètement satisfaits» ou «plutôt satisfaits» du travail du gouvernement, en baisse de trois points en douze mois. 39% d’entre eux affirment être «plutôt insatisfaits» ou «complètement insatisfaits» du gouvernement, soit deux points de moins par rapport à l’an dernier.

Le coup de sonde a été réalisé du 10 au 31 mai auprès de 800 Néo-Brunswickois.

Ses résultats contrastent avec ceux de la firme Recherche MQO publiés le mois dernier. Le sondage plaçait pour la première fois les progressistes-conservateurs de Blaine Higgs devant les libéraux de Brian Gallant, avec une avance de sept points de pourcentage.

Lors des élections de 2014, le Parti libéral a récolté 42,5% des suffrages exprimés contre 34,5% pour le Parti progressiste-conservateur, 12,9% pour le NPD, 6,6% pour le Parti vert et 2,1% pour l’Alliance.

Cela a permis aux libéraux de faire élire 27 députés, 21 pour les progressistes-conservateurs et un pour les verts.

Les prochaines élections auront lieu le 24 septembre 2018.