Les «foods trucks» seront de retour cet été à Edmundston

La cuisine de rue sera permise trois jours par semaine, les lundis, mardis et mercredis, du 25 juin au 17 octobre, à Edmundston.

Les «food trucks» pourront se stationner à deux sites spécifiques, c’est-à-dire dans le stationnement du Stade Bill-Turgeon du Parc du Petit-Sault et la Place de l’Hôtel-de-ville sur la rue Court. Les opérateurs pourront choisir de s’installer à l’un ou l’autre des endroits, contrairement à l’été dernier alors qu’ils devaient s’installer à la Marina Fraser les lundis et à la Place de l’Hôtel-de-ville les mardis.

Notons qu’au terme de l’expérience de la saison estivale 2017, les entreprises de cuisine de rue ont demandé un peu plus de latitude sur l’emplacement, notamment puisque les opérations de démontage et de remontage accaparent beaucoup de leur temps. En modifiant quelque peu des règlements, la municipalité espère voir de nouveaux camions apparaître cet été.

Autre nouveauté pour les opérateurs, l’ajout d’un permis hebdomaire de 50$. Le permis pour l’ensemble de la saison est toujours disponible au coût de 250$. Les permis sont obligatoires, et seuls les camions, remorques ou cubes seront alloués, donc un requérant ne pourra s’installer avec seulement des tables, des kiosques ou des vélos.

De leur côté, les marchands locaux sondés n’ont pas signalé aucune conséquence négative sur leur entreprise, ce qui vient donc encourager la poursuite du projet pilote.

Comme il s’agit de la poursuite du projet pilote, un comité de sélection accordera les permis encore selon des critères spécifiques, dont l’originalité de l’offre culinaire, l’absence de compétition directe avec l’offre locale permanente et l’engagement à être présent pour la saison.