Chasse à l’as: un groupe remporte 300 000$ à Bathurst

Six personnes des régions Chaleur, de la Péninsule acadienne et de Moncton se partageront le gros lot de 300 852$ de la Chasse à l’as de pique de la Fondation du Titan d’Acadie-Bathurst.

Environ 3000 personnes se sont rassemblées à Bathurst mercredi soir à l’occasion de la soirée de la loterie Chasse à l’as de pique.

Le tirage qui a pris plus de temps que prévu en raison du nombre élevé de billets à imprimer – soit plus de 200 000 – a commencé vers 22h 21.

Ce tirage a permis à Gloria Chiasson de la région de Bathurst de remporter au nom d’un groupe de six personnes le gros lot de 300 852$.

Mme Chiasson a tiré l’as de pique alors qu’il ne restait que six cartes dans le paquet.

Toutefois, Gloria Chiasson ne fait pas partie du groupe qui se partagera le gros lot. Selon elle, les membres du groupe lui ont remis 60$ pour qu’elle achète des billets pour eux.

«J’ai représenté les six personnes ce soir parce qu’elles ne pouvaient pas être ici pour jouer à la loterie. Ce soir, j’ai représenté 13 différents groupes plus le groupe qui a remporté le gros lot. Je suis fière parce que ce soir j’ai rendu six personnes heureuses. Chacune d’elle recevra 50 142$.»

«J’ai joué avec d’autres groupes, mais nous n’avons pas eu la chance de remporter le gros lot. C’est le hasard et la chance», de déclarer Mme Chiasson.

Toujours selon elle, ce sera aux membres du groupe qui a remporté le gros de décider de lui donner quelque chose ou pas.

«Je suis une personne honnête et c’est pour cela que les gens des différents groupes me font confiance. Je fais cela  pour aider les gens de ma communauté. »

Gloria Chiasson a remporté avec un autre groupe 100 800$ à la Chasse à l’as de Lamèque en mars 2017.

«Je gagne souvent c’est pour cela que plusieurs personnes veulent jouer avec moi», raconte-t-elle en riant!

Des tirages ont eu lieu tout l’hiver dans le cadre des matchs du Titan d’Acadie-Bathurst. Gilles Cormier, de l’organisation du Titan, explique que selon les règlements le tirage devait se poursuivre tous les mercredis jusqu’à ce que le gros lot soit remporté.

«Le gagnant a remporté 50% du lot et l’autre 50% ira à la Fondation du Titan d’Acadie-Bathurst. Je n’ai  pas le montant exact, mais chaque soir, 50% du montant des billets vendus va à la fondation.»