Îlot controversé: Caraquet fait marche arrière

La ville de Caraquet devra retourner à la table à dessin pour reconfigurer la disposition urbaine du boulevard Saint-Pierre Ouest.

L’îlot qui avait été installé au centre du boulevard, à l’angle de la rue Bourgeois, a été retiré de façon définitive. Marc Duguay, directeur général de Caraquet, explique que la décision a été prise mercredi soir.

Les citoyens avaient manifesté leur mécontentement auprès du conseil municipal.

Ils plaidaient entre autres des raisons de sécurité, et ce, tant pour les automobilistes que pour les cyclistes. M. Duguay indique que la ville était consciente que l’installation de l’îlot créerait une division au sein de la population. C’est la raison pourquoi elle avait opté pour un seul îlot.

Néanmoins, il se dit surpris de l’ampleur des réactions des citoyens. Il reconnaît que l’emplacement n’était peut-être pas idéal.

Le conseil municipal retournera étudier les possibilités qui s’offrent à lui dans le but de rendre le centre-ville plus esthétique. Dès lundi, la phase deux du projet de revitalisation sera mise en branle.

Elle consiste notamment à changer les pancartes qui arborent le nom des rues.