Tour de l’espoir: un nombre record de participants

Un nombre record de 140 cyclistes néo-brunswickois participeront au huitième Tour de l’espoir du 26 au 29 juillet.

Cette collecte de fonds annuelle qui contribue directement à la campagne de l’Arbre de l’espoir vise à amasser des dons pour l’achat de différents équipements dans différents centres de santé pour les gens atteints du cancer.

Le président-directeur général d’Assomption Vie, André Vincent, se réjouit de l’engouement qui se crée autour de l’événement.

«C’est tout simplement incroyable de voir le nombre de personnes qui ont la cause à coeur», peut-on lire dans le communiqué de presse.

Les athlètes entameront leur parcours à Edmundston le matin du jeudi 26 juillet. Ils se rendront à Campbellton. Le vendredi, les cyclistes se rendront à Caraquet. De là, ils prendront la route pour Miramichi le lendemain. Ils croiseront le fil d’arrivée à Moncton dans la journée de dimanche.

Au total, les participants parcoureront 650 km. Quotidiennement, ce sont entre 150 à 200 km de franchis à une vitesse moyenne de 25 km/h.

La docteure Carole Williams en sera à sa quatrième participation.

«Cette année aura une signification particulière pour moi puisqu’une partie des fonds ira à l’achat d’équipements qui nous permettront d’améliorer le traitement des cancers les plus fréquents chez les femmes», indique-t-elle.

Pour cette raison, les cyclistes seront vêtus d’un maillot rose.

En 2017, les cyclistes participants ont remis la somme de 160 000$ à la campagne.

Un financement d’une importance capitale selon M. Vincent.

«Les fonds amassés dans le cadre du Tour de l’espoir font une différence considérable dans la qualité des soins offerts aux gens touchés par le cancer dans notre province.»

Notons que le cancer est la cause principale de décès au Nouveau-Brunswick. En 2013, le gouvernement estimait qu’environ 4800 personnes seraient diagnostiquées avec le cancer et que 1930 personnes allaient en mourir.