Un homme de Saint-Basile remporte 675 000$

Un homme de Saint-Basile, à Edmundston, pourra se permettre de travailler un peu moins et de passer plus de temps avec sa famille grâce à un billet de Gagnant à vie qu’il avait oublié.

Lorsque sa conjointe lui a rendu visite à son bureau, Gaétan Thériault lui a remis un tas de billets de loterie à vérifier.

«J’avais ça sur mon bureau ça fait un certain nombre de temps, j’ai commencé à nettoyer un peu», a expliqué Gaétan Thériault.

«J’avais d’autres billets [de loterie]. J’ai trouvé [le billet gagnant], je l’ai mis dans la pile. Il n’était même pas gratté.»

Après avoir gratté le billet, sa conjointe lui a demandé s’il s’agissait d’une blague.

«J’ai vu les trois symboles [Gagnants à vie]. C’était vraiment réel», a-t-il indiqué.

M. Thériault est un entrepreneur fort occupé qui achète souvent des billets de loterie lorsqu’il se déplace dans la province pour ses contrats de soudure, mais qui laisse sa conjointe les vérifier.

«Mais là, on va les traîner moins longtemps», a-t-il ajouté.

Le gros lot de Gagnant à vie de Loto Atlantique est de 1000$ par semaine pendant 25 ans ou un paiement forfaitaire de 675 000$. M. Thériault a choisi la somme forfaitaire.

M. Thériault adore son travail et n’envisage pas de prendre sa retraite pour l’instant, mais il pourrait bien ralentir un peu.

«Je vais peut-être déléguer un peu plus. On travaille six ou sept jours par semaine. On a des contrats pour l’année, mais l’année prochaine, on va prendre ça plus mollo.»

Même s’il ne sait pas exactement ce qu’il fera de son gain, cet argent lui permettra de passer plus de temps avec sa famille et peut-être même de prendre des vacances bien méritées.

«Ça fait plusieurs années que je travaille à mon compte, qu’on ne voit pas nos fins de semaine. L’année passée, on n’a même pas pris de vacances. L’année prochaine, on pourra en prendre deux! Je veux passer plus de temps avec mes enfants, on va essayer de s’amuser un petit brin plus.»

Le billet gagnant a été vendu au dépanneur Needs à Bathurst. Le détaillant recevra un prix équivalant à un pour cent du gain.