Quatre ans de prison pour une femme de Saint-Léonard

Une femme de 43 ans de Saint-Léonard a été condamnée à quatre ans de prison après avoir plaidé coupable à des accusations reliées au trafic de drogue.

Chantal Coté a comparu en Cour du Banc de la Reine à Edmundston, mardi, et a plaidé coupable à deux chefs d’accusation de possession de méthamphétamine dans le but d’en faire le trafic.

On lui a aussi interdit de posséder une arme à feu pour le reste de sa vie et elle devra fournir un échantillon d’ADN.

Chantal Coté avait été arrêtée le 16 mars 2018, puis de nouveau le 30 mars, après l’exécution de mandats de perquisition dans une résidence de Saint-Léonard. Lors des deux perquisitions, une grande quantité de méthamphétamine, de la marijuana et de l’argent comptant ont été saisis.