Thaïlande: les 13 prisonniers de la grotte ont été évacués

Une mission de sauvetage audacieuse menée dans les confins d’une grotte inondée du nord de la Thaïlande a permis de sauver les 12 garçons et leur entraîneur de soccer qui étaient demeurés prisonniers du labyrinthe, mettant fin à une épreuve éreintante de 18 jours qui a coûté la vie à un plongeur d’expérience et tenu la planète en haleine.

La marine thaïlandaise, qui a joué un rôle central dans l’opération de secours, a mentionné sur sa page Facebook, mardi, que les quatre derniers garçons coincés dans la grotte et leur entraîneur de 25 ans avaient été secourus avec succès.

Plusieurs heures plus tard, un médecin et trois plongeurs de la marine qui étaient demeurés pendant des jours auprès des garçons dans la grotte sont également ressortis de la cavité rocheuse.

Les huit autres garçons avaient été conduits vers la sortie par des plongeurs thaïlandais et internationaux, dimanche et lundi.

« Nous ne sommes pas certains s’il s’agit d’un miracle, de la science, ou de quoi que ce soit d’autre. Les 13 membres de l’équipe des Sangliers sauvages sont sortis de la grotte », a écrit la marine, faisant référence au nom de l’équipe de soccer. « Tout le monde est en sécurité. »

Au même moment, des cris ont émané d’un édifice gouvernemental où des dizaines de bénévoles et de journalistes attendaient de savoir si la périlleuse mission avait été couronnée de succès. Des hélicoptères transportant les garçons sillonnaient le ciel, pendant que des passants applaudissaient au passage des ambulances qui quittaient les lieux pour se rendre à un hôpital de la ville de Chiang Rai.

Aucun des garçons, âgés de 11 à 16 ans, n’avait d’expérience de plongée. Ils ont été guidés vers la sortie dans le parcours sinueux de quatre kilomètres par un duo de plongeurs expérimentés. Un parcours extrêmement dangereux qui a coûté la vie à un plongeur de la marine thaïlandaise vendredi.

Le premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha a expliqué, mardi, que les garçons avaient pris un médicament contre l’anxiété avant de parcourir le chemin vers la sortie.

Il a ajouté que la grotte de Tham Luang demeurerait fermée au public tant et aussi longtemps qu’elle ne sera pas jugée sûre pour les visiteurs.

Les jeunes joueurs étaient partis explorer la grotte avec leur entraîneur après une pratique de soccer, le 23 juin, avant que la pluie de la mousson ne leur bloque le chemin vers la sortie.

L’équipe avait été retrouvée 10 jours plus tard par des plongeurs britanniques à environ quatre kilomètres de l’entrée de la grotte.