Le conseiller Shawn Crossman de Moncton combat un cancer

Le conseiller du quartier 1 à Moncton, Shawn Crossman, combat un cancer. Il en a fait l’annonce en fin d’après-midi mercredi.

Le politicien et entrepreneur a dû se rendre à l’urgence de l’Hôpital de Moncton le 1er juillet, jour de la fête du Canada, pour un mal de dos récurent depuis plusieurs mois. Une vertèbre était écrasée. Une procédure chirurgicale a permis de réduire la douleur et M. Crossman a repris ses forces.

Cependant, rien ne pouvait expliquer l’état de son dos avant la chirurgie. Il n’avait subi aucune blessure. Après des prises de sang et plusieurs tests, la mauvaise nouvelle est tombée.

«Le 9 juillet, il a été confirmé que j’avais un myélome multiple, un type de cancer des cellules plasmatiques dans la moelle osseuse. Aujourd’hui, je commence quatre mois de traitements de chimiothérapie hebdomadaires», écrit le conseiller sur sa page Facebook.

Si tout va bien, M. Crossman recevra à l’automne une greffe de cellules souches. D’ici là, il compte continuer à vaquer à ses occupations publiques et professionnelles.

«Même si mon horaire est réduit, je demeure entièrement dévoué à mes fonctions de conseiller municipal et je continuerai d’assumer les responsabilités au secteur privé avec mon entreprise. Le type de chimiothérapie que je vais recevoir devrait me permettre de le faire, bien qu’il puisse y avoir des effets secondaires», a-t-il indiqué.

En remerciant ses proches, sa famille et ses collègues, M. Crossman se dit «très optimiste».

M. Crossman, dans la quarantaine, en est à son deuxième mandat en tant que conseiller municipal à Moncton. Il a servi en tant que maire adjoint en 2014 et 2015. Il a aussi siégé aussi sur plusieurs comités.

Il est issu d’une famille politique. Son père, Norm Crossman, a été, comme lui, conseiller pour le quartier 1.

Le conseiller ne souhaitait pas accorder d’entrevue à ce sujet.