Un immeuble plus que centenaire démoli à Bathurst pour faire place à la modernité

L’un des plus vieux édifices de Bathurst, situé au coin de l’avenue King et de la rue Main au centre-ville, a été démoli pour permettre la construction d’un complexe de trois étages avec des espaces de bureau et commerciaux ainsi que des appartements.

Propriétés Quattro,  qui a fait l’achat du bâtiment qui abritait autrefois l’Hôtel Brunswick, a démoli l’édifice et nettoyer le site dans le but de commencer les travaux de construction de son complexe de trois étages.

«On a envisagé de réparer le bâtiment, mais c’était en si mauvais état que ce n’était pas viable financièrement. La seule chose qui avait du sens était de démolir et de construire quelque chose de nouveau. Les travaux de démolitions ont été exécutés en avril dernier. On a développé un plan d’un complexe de trois étages», a expliqué Denis Roy, un des propriétaires de la compagnie Quattro.

«Nous allons faire une demande d’un permis de construction auprès de la Ville de Bathurst dans les semaines à venir. On a déjà parlé avec des clients potentiels et nous allons installer une affiche pour inviter les gens à nous contacter afin de réserver leur espace de bureau ou appartements.»

«La construction débutera, une fois qu’on aura conclu un certain nombre de contrats de location. On veut s’assurer d’avoir assez de locataires pour que le projet soit viable financièrement. Cependant, j’envisage, une construction au printemps 2019», a mentionné M. Roy.

Toutefois, il avoue que tout ne se déroule pas comme prévu.

«Une fois qu’on a fait l’acquisition de l’édifice, on s’est aperçu d’autres détails importants. Il y avait une station de services Irving sur les lieux et ces derniers ont un droit de passage sur notre terrain. Cela empiéterait sur l’emplacement ou on veut construire notre complexe. Il faudrait régler ces détails avec la municipalité pour annuler ce droit passage.»

Pour ce qui est du coût du projet, M. Roy confie qu’il reste des détails à préciser avec les architectes.

L’édifice détruit a tout d’abord été un hôtel, construit vers les années 1840. Par la suite, il a abrité différents commerces dont un magasin de vêtements, un salon de coiffure, un restaurant, en plus des appartements à l’étage.