Campbellton: 5,3 millions $ pour rénover le Village

Les travaux de rénovation du foyer pour personnes âgées le Village coûteront 5, 3 millions $ sur cinq ans.

L’annonce qui a été faite par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Croissance démographique, Gilles LePage ne dévoile pas tous les détails entourant cet investissement.

Toutefois, le ministre LePage mentionne que les rénovations au Village profiteront non seulement aux aînés et à leur famille, mais aussi à toute la région.

«Il est important d’investir dans nos foyers de soins afin qu’ils puissent continuer à fournir les soins de qualité que méritent nos aînés. Une partie de l’argent sera disponible cette année. Il restera à identifier les priorités des différentes phases des travaux par le conseil d’administration du foyer et le ministère du Développement social.»

Pour Irvin Kelly, membre du conseil d’administration du Village, l’investissement sera de 1 million $ par année pour les cinq prochaines années. M. Kelly souligne cependant que leur objectif est de commencer les travaux dès septembre.

«Nous sommes conscient que le processus pourrait prendre plus de temps en raison des élections à venir. Après les élections, nous allons travailler avec le ministère du Développement social pour identifier les travaux prioritaires pour les cinq années à venir.»

Joyce Allison, une résidente du foyer de soins a demandé au ministre LePage de se prononcer si le financement est toujours disponible après les élections.

«Je peux vous dire que notre gouvernement tiendra ses engagements, une fois réélu», de répondre le ministre LePage.

Le Village est un foyer de soins de 100 lits avec un taux d’occupation de 75 lits, confie M. Kelly.

«On a toujours eu 100 lits dans le foyer de soins, mais on est capable d’offrir des services à 75 résidents. Ça prend du monde pour travailler, et s’occuper des résidents. Lorsque nous allons avoir assez d’employés, il y aura plus de lits ouverts. Il faut aller chercher des gens qui veulent travailler dans le foyer de soins.»

Pour le ministre LePage, c’est une vocation de travailler avec les plus démunis de notre société. Selon lui, l’objectif du ministère de la Croissance démographique est de travailler à la rétention des employés dans la province. Il tient à préciser que le financement annoncé n’est pas pour ajouter ou ouvrir des lits supplémentaires.

«Le financement concerne uniquement l’amélioration des infrastructures du foyer de soins.»