Élections provinciales: Paolo Fongemie ne sera pas candidat

Le maire de Bathurst, Paolo Fongemie, dément la rumeur voulant qu’il va se porter candidat en vue des élections provinciales du 24 septembre prochain.

Au cours des derniers mois, plusieurs élus municipaux du Nouveau-Brunswick ont annoncé qu’ils faisaient le saut en politique provinciale.C’est le cas notamment des maires de Shediac, de Caraquet et de Saint-Antoine. Des conseillers ont aussi annoncé leurs couleurs.

Une rumeur voulant que Paolo Fongemie soit sur le point de les imiter circule ces temps-ci en arrière-scène. Cela étonne le principal intéressé. Il dit avoir été courtisé récemment, sans plus.

«J’ai entendu des choses en coulisses que je me présentais pour le Parti progressiste-conservateur. On m’a approché, mais j’ai zéro intérêt à me présenter en politique provinciale à ce moment», dit-il en entrevue téléphonique avec l’Acadie Nouvelle.

Il dit vouloir continuer à oeuvrer comme maire. «Le travail avec le conseil qu’on accomplit au niveau de la municipalité et au niveau de la région avec la Commission des services régionaux, c’est très important qu’on le poursuive en équipe. Tout de suite, mon coeur est à ma municipalité.»

Lorsqu’on lui demande plus directement s’il y a quelque chance que ce soit qu’il se présente à l’investiture d’un parti – peu importe lequel – en vue du scrutin du 24 septembre, Paolo Fongemie va droit au but.

Cela a «zéro chance» de se produire», tranche-t-il.