Déversement d’eaux usées au Maine: la rivière Saint-Jean à risque

Un déversement d’eaux usées dans l’État du Maine force le Bureau du médecin-hygiéniste en chef et le ministère de l’Environnement à prendre des mesures pour assurer la sécurité de la population néo-brunswickoise.

«Bien que ce déversement d’eaux usées ait eu lieu dans l’État du Maine, il pourrait avoir des répercussions à court terme sur la rivière Saint-Jean», a déclaré la médecin-hygiéniste de la région nord, la Dre Mariane Pâquet. « À la suite de l’annonce faite par le Maine, des représentants régionaux ont mené une évaluation des risques pour déterminer les zones à proximité qui pourraient possiblement être touchées au Nouveau-Brunswick. »

Le ministère de la Santé a été avisé, mardi, qu’un déversement imprévu s’est produit dans la rivière Fish à Fort Kent, dans le Maine, à la suite d’un événement météorologique.

Des mises en garde ont été affichées à la plage de Saint-Hilaire.

Le Village de Baker Brook a été avisé de prendre des précautions en ce qui concerne la consommation d’eau potable; et
des échantillons d’eau ont été prélevés aux deux endroits.

Les mesures de précaution seront levées lorsque le ministère de la Santé sera assuré que la situation est réglée.

L’évaluation effectuée par le ministère a déterminé que le risque associé au déversement des eaux usées est faible dans les régions situées au sud d’Edmundston.

Il y a des choses que les gens peuvent faire afin de minimiser le risque de contracter une maladie lorsqu’ils se baignent dans un cours d’eau. Le ministère recommande :

  • d’évaluer la situation avant d’aller dans l’eau et de ne pas y entrer si un danger possible est présen
  • de ne pas avaler l’eau;
  • de ne pas entrer dans l’eau si l’on a des coupures ouvertes ou des lésions; et
  • de se rincer avec de l’eau potable après s’être baigné.