Mont Carleton: un sentier reconnu sur la liste du réseau Prestige

Une portion du Sentier international des Appalaches se trouvant dans le Parc provincial du Mont Carleton vient d’être inscrit dans la très courte liste des sentiers Prestige de la province.

Il est question ici d’un segment d’environ onze km des 76 km du parc. Ce bout de sentier est situé entre les monts Sagamook et le mont Carleton. Il permet notamment aux amateurs de plein air de se rendre au sommet du mont Sagamook.

Aucun fonds concret n’a accompagné l’annonce officielle. Toutefois, ce nouveau titre lui permet de se qualifier pour l’obtention d’un certain financement afin d’être mis à niveau.

Le gouvernement provincial a en effet mis de côté une enveloppe budgétaire de 15,7 millions $ afin de mettre en valeur les 11 sentiers identifiés dans sa liste Prestige.
Ces fonds serviront, entre autres, à l’aménagement, la modernisation de la signalisation et l’amélioration de l’infrastructure de ces sentiers.

Signalisation douteuse

Cette annonce tombe à point. Tout récemment, des articles ayant circulé dans les médias anglophones ont mis à jour les commentaires d’utilisateurs du parc. Ces randonneurs étaient particulièrement critiques envers les sentiers du parc, notamment en ce qui concerne la signalisation.

Directeur du parc, Louis Comeau reconnaît qu’il y a de l’amélioration à faire à ce chapitre, et ce, même si les commentaires dataient de 2016 et 2017.

«On a apporté des améliorations depuis ce temps. Ceci dit, il est vrai que nous ne sommes pas aux standards que nous souhaitons atteindre. Il faudra définitivement un meilleur affichage des sentiers et des aires de repos. Notre gros défi, puisque nous sommes un parc sauvage, c’est de réaliser tout cela tout en altérant le moins possible nos sentiers», exprime-t-il.

M. Comeau se dit par ailleurs très heureux de voir qu’un de ses sentiers fera désormais partie du réseau Prestige.

«Ça va apporter une belle notoriété à notre parc. On est très fier de tous nos sentiers et de ce dernier en particulier. Avoir une telle reconnaissance va certainement nous apporter plus de touristes et c’est exactement ce que l’on recherche», exprime-t-il.

Mettre le mont Carleton en valeur

Ses propos rejoignent ceux du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Croissance démographique, Gilles LePage, également député de la circonscription ou se situe le parc (Restigouche-Ouest).

«Chaque parc et chaque sentier possède ses particularités. C’est donc une très belle occasion de mettre les attraits du mont Carleton en valeur. Ce parc est un véritable trésor, une icône touristique. On essaie de le garder le plus naturel possible, avec peu d’activités mécaniques. Alors il va de soi que la randonnée y joue un rôle majeur. Et si l’on veut attirer les touristes, on doit leur offrir un produit de qualité», exprime-t-il.

Les sentiers Prestige sont des attraits touristiques régionaux majeurs. Ils traversent des paysages et des panoramas uniques, allant de la chaîne de montagnes des Appalaches jusqu’aux forêts acadiennes, en passant par des secteurs riverains urbains et des secteurs côtiers.

Parmi les autres sentiers du Nouveau-Brunswick qui ont déjà fait leur entrée dans ce club sélect, on retrouve notamment le sentier Nepisiguit Mi’gmaq, le sentier Madawaska, et la Véloroute de la Péninsule acadienne.