Bouctouche «sans le tintamarre, ce n’est pas un 15 août»

La tradition du tintamarre de la Fête de l’Acadie demeure forte à Bouctouche. Des milliers d’Acadiens et Acadiennes ont pris part au défilé bruyant entre le Marché des fermiers de Bouctouche et le Pays de la Sagouine.

C’est avec fierté qu’Elise et Roger Landry prennent chaque année leur poste à l’arrière du tintamarre de Bouctouche. Depuis 10 ans, leur voiture de collection décorée en bleu, blanc, rouge et jaune clôt le défilé de la municipalité de Kent.

Elise et Roger Landry, de Bouctouche, célèbrent le 15 août en participant au tintamarre de la municipalité de Kent chaque année depuis 10 ans. – Acadie Nouvelle: Jean-Marc Doiron

Cette année, le couple de Bouctouche a eu l’occasion de célébrer la Fête de l’Acadie avec leur petite fille âgée de six mois, Juliette. Celle qui habite en Nouvelle-Écosse avec son père, Marc Landry, a pris part à son premier tintamarre.

«C’est tellement spécial qu’elle puisse commencer à vivre le tintamarre de Bouctouche dès un jeune âge», mentionne Mme Landry.

«Laissez-moi vous dire: sans le tintamarre, ce n’est pas un 15 août. Quand on est devant l’église et qu’on voit le défilé, c’est beau. C’est priceless. Juste à en parler, j’ai des frissons sur le corps. Si on n’a pas le tintamarre à Bouctouche, on n’est pas bien. Le 15 août est notre chance de fêter notre culture, et la manière qu’on parle.»

Le tintamarre de Bouctouche de mercredi était aussi un premier pour Anne et Lisa Robichaud. Les soeurs de Saint-Louis-de-Kent voulaient célébrer l’Acadie au Pays de la Sagouine depuis des années. Elles ont enfin décidé de s’y rendre en 2018.

Des milliers d’Acadiens et d’Acadiennes ont participé au tintamarre de Bouctouche, mercredi après-midi. – Acadie Nouvelle: Jean-Marc Doiron

Cette semaine, elles ont fabriqué leurs propres chandails aux couleurs de l’Acadie. Elles ont aussi conçu ceux de leur mère, Mina Légère, et du copain d’Anne, Daniel Després. Le quatuor a pris la route vers Kent-Centre, mercredi après-midi.

«Quand on était toutes petites, on faisait les activités du 15 août à Saint-Louis, mais maintenant on a déménagé. On a décidé de venir à Bouctouche ensemble pour la musique. C’est un gros party, et on ne peut pas manquer un tel spectacle avec Réveil et Hert LeBlanc.»

«On est très chanceux d’être Acadiennes. C’est très important pour nous de continuer à célébrer le 15 août. C’est un bel héritage.

Le tintamarre de Bouctouche a quitté le site du Marché des fermiers vers 14h30, et s’est terminé au Pays de la Sagouine où un spectacle attendait la foule sur l’Île aux puces.

Daniel Goguen, Rhéal LeBlanc et Hert LeBlanc ainsi que  Le groupe Réveil sont attendus sur scène.