Fusillade de Fredericton: la chef de la Force policière remercie la population

La chef de la Force policière de Fredericton, Leanne Fitch, remercie la population pour la multitude de gestes de bonté et de compassion qui ont été posés depuis la fusillade du 10 août qui a ébranlé la capitale du Nouveau-Brunswick en faisant quatre morts, dont deux agents de police.

Dans un long message publié sur la site web du service de police, la directrice Fitch écrit que tous les gestes des gens ont énormément ému et réconforté tous les employés et que la Force policière de Fredericton ne saura jamais trop les remercier.

Elle fait part de sa gratitude aux personnes venues assister aux funérailles régimentaires du policier Robb Costello et de la policière Sara Burns, de même qu’à celles qui ont fait une visite funèbre, qui ont assisté à la diffusion des funérailles ou qui se sont massées le long du parcours de la marche funèbre qui a précédé la cérémonie rendant hommage aux victimes.

Lundi marque une journée nouvelle, le début du rétablissement de la communauté, selon la chef de police.

Elle affirme que tous les policiers ont le devoir de devenir plus forts, de protéger leur communauté et de la rendre sécuritaire pour toute la population.

Dans son texte, Leanne Fitch exprime son soutien aux familles des quatre disparus, mais aussi aux résidents de la promenade Brookside qui ont dû quitter leur foyer à cause de la fusillade et qui ont vécu un événement horrible.