Dalhousie: oubliez l’asphaltage des stationnements

La Ville de Dalhousie n’a pas l’intention d’asphalter deux des terrains de stationnement lui appartenant.

Ces terrains, situés près de la Banque Royale et derrière l’hôtel Quality Inn, nécessitent tous deux des réparations et une couche de revêtement.

À la Ville, on préfère utiliser les fonds dédiés à l’asphaltage pour paver des rues plutôt qu’à des stationnements profitant à des commerces privés.

«On n’a pas l’argent en poche pour faire toutes les réparations que l’on voudrait. Nous avons des rues qui nécessitent beaucoup d’attention et nous ne sommes même pas certains de pouvoir tout faire. Alors on ne va pas injecter quelques milliers de dollars dans un stationnement qui profite à une banque et à un hôtel», exprime le maire de Dalhousie, Normand Gerard Pelletier.

Le magistrat ajoute que ces propriétés ont été offertes gratuitement aux deux commerces et qu’ils ont décliné l’offre.

En attendant, la Ville a condamné l’accès à ces deux terrains afin que personne ne se blesse ou endommage leur véhicule.

Leur avenir demeure pour le moment en suspend.

Le conseil jongle par ailleurs avec l’idée de remblayer la portion située près de la Banque Royale et d’en faire un parc.