Les libéraux creusent l’écart, selon un sondage

Le Parti libéral entame la campagne électorale avec une longueur d’avance sur son plus proche rival, selon un sondage publié jeudi.

La firme néo-écossaise Corporate Research Associates estime que la formation de Brian Gallant détient une avance de 20 points de pourcentage sur le Parti progressiste-conservateur chez les électeurs décidés ou qui penchent pour un parti.

Selon CRA, les libéraux récoltent 50% des appuis, tandis que les progressistes-conservateurs arrivent loin derrière avec 30%. Le NPD et le Parti vert sont à égalité avec 7%, suivis de près par l’Alliance des gens du Nouveau-Brunswick à 6%.

Ces données laissent entendre que les libéraux ont gagné un peu de terrain au cours des trois derniers mois.

En mai, ils avaient récolté 45% des appuis chez les électeurs décidés, tandis que les progressistes-conservateurs s’étaient contentés de 31%. L’écart qui les séparait était donc de 14%.

Au cours des trois derniers mois, la proportion des indécis est passée de 31% à 14%.

Le candidat libéral et ministre sortant Bill Fraser a refusé de se réjouir malgré l’avance de son parti.

«Les sondages ne sont qu’une image dans le temps. Le seul sondage qui importe pour notre parti, c’est celui des urnes le jour de l’élection.»

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Blaine Higgs, n’a pas fait preuve de la même réserve.

«Pouvez-vous me dire c’est quand la dernière fois que nous avons eu des bons résultats de la part de CRA?», a-t-il dit.

«Nous n’allons pas faire campagne selon les sondages. Nous allons faire campagne selon ce qui est bon pour les Néo-Brunswickois. Nous n’allons pas acheter votre vote. Nous allons le mériter.»

Selon CRA, un électeur sur deux est «entièrement satisfait» (5%) ou «plutôt satisfait» (45%) de la performance globale du gouvernement de Brian Gallant.

Quarante-deux pour cent de l’électorat est au contraire «plutôt insatisfait» (28%) ou «pas du tout satisfait» (14%) du travail des libéraux.

M. Gallant est le chef favori de 35% des participants au sondage contre 23% pour M. Higgs et 8% pour le chef du Parti vert, David Coon. Le chef de l’Alliance des gens, Kris Austin, récolte 6%, un point devant la chef du NPD, Jennifer McKenzie.

Le sondage téléphonique a été effectué du 1er au 19 août auprès de 600 d’adultes néo-brunswickois. La marge d’erreur pour les données touchant les 455 électeurs décidés ou qui penchent en faveur est de 4,6 points, 19 fois sur 20.

Avec la collaboration du journaliste Pascal Raiche-Nogue.