Des promesses sur la santé des femmes

Les deux principaux partis qui espèrent former le prochain gouvernement au Nouveau-Brunswick promettent de s’assurer que les femmes seront pleinement informées sur la densité de leurs seins après une mammographie.

Les libéraux et les progressistes-conservateurs l’ont tous les deux promis vendredi, dans le cadre de leur plateforme générale sur les soins de santé.

Si cette mesure était mise en oeuvre, le Nouveau-Brunswick deviendrait la première province canadienne à fournir systématiquement aux femmes ce type d’information sur la densité mammaire.

Kathy Kaufield, une survivante du cancer du sein qui milite pour ce changement, a indiqué que ces promesses la rendaient fière de vivre au Nouveau-Brunswick. Elle estime que les femmes doivent savoir qu’une densité mammaire plus importante constitue un risque plus élevé de cancer du sein que les antécédents familiaux.

Les conservateurs ont également annoncé vendredi qu’ils projetaient de créer un conseil consultatif sur la santé des femmes, et d’injecter 5 millions $ pour des projets de recherche sur les problèmes de santé des femmes.