Jeux de l’Acadie 2019 : objectif de 350 000$ pour la collecte de fonds

Le comité organisateur de la 40e Finale des Jeux de l’Acadie (COFJA) espère être en mesure d’amasser la somme de 350 000$ en prévision de l’évènement qui sera présenté l’été prochain dans la région de Grand-Sault.

Le COFJA a officiellement lancé mardi sa campagne de financement qui sera sous la présidence de Dorianne Laforest et de Réjean Landry, deux personnalités issues du monde des affaires et avantageusement connues au sein de la communauté.

«C’est une campagne de collecte de fonds qui se veut à la fois efficace, rapide et remplie de succès», a indiqué Bertrand Beaulieu, le président du comité organisateur.

Les responsables de la campagne de financement n’entament pas cette quête de généreux donateurs les coffres vides, puisque qu’un montant de 75 000$ a déjà été amassé à ce jour, avant même le dévoilement des détails de l’opération de financement.

L’entreprise Assurance Archway Alliance, de même que la famille Durepos de Grand-Sault ont toutes deux offert une somme de 25 000$ au COFJA.

L’entreprise GM Rioux a quant à elle pris soin de transporter de l’équipement de Miramichi, où s’est tenue la finale des jeux en 2018, jusqu’à Grand-Sault.

De plus, les municipalités de la région de Grand-Sault ont déjà confirmé une contribution financière de l’ordre de 50 000$, alors que la contribution financière de la Société des Jeux de l’Acadie s’élève à 20 000$.

Les retombées économiques liées à cette 40e Finale des Jeux de l’Acadie, qui aura lieu du 26 au 30 juin 2019, sont estimées à pas moins de 1.5 million de dollars pour la région hôtesse.

«C’est un impact économique non négligeable et un projet rassembleur», a affirmé Dorianne Laforest en conférence de presse.

Outres cette collecte de fonds, les organisateurs s’affairent toujours au recrutement de bénévoles et à s’assurer que les infrastructures sportives seront prêtes à temps pour l’ouverture de l’évènement sportif et culturel annuel par excellence en Acadie.

«Nous avons déjà 600 bénévoles à date, nous voudrions en avoir de 1000 à 1200 et sommes à mi-chemin et plus», a expliqué le président du COFJA.

C’est au regroupement formé des municipalités de Grand-Sault, Saint-André, Drummond et de Saint-Léonard à qui reviendra l’honneur de présenter cette 40e finale des Jeux de l’Acadie.

Il faut rappeler que la présentation de l’évènement par un regroupement de quatre municipalités est une première dans l’histoire des Jeux de l’Acadie.

«C’est un projet grandiose qui laissera des traces pour plusieurs années à venir, un projet d’envergure au bénéfice des jeunes», a affirmé Bertrand Beaulieu.