Le prix de l’essence devrait baisser un peu

Après deux hausses consécutives des prix à la pompe, les conducteurs du Nouveau-Brunswick auront probablement droit à un répit cette semaine. Les prix repartiront cependant à la hausse par la fin du mois, selon un analyste du marché pétrolier.

Des calculs effectués par l’Acadie Nouvelle à partir de données du marché NYMEX laissent prévoir une baisse de 2 cents le litre du prix de l’essence, jeudi matin. La prédiction abonde dans le même sens que celle de Dan McTeague, analyste chez Gasbuddy, qui prévoit une baisse de 2 à 3 cents le litre au Nouveau-Brunswick et dans l’ensemble des Provinces atlantiques d’ici la fin de la semaine.

La Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick établit de nouveaux prix maximums des produits pétroliers chaque jeudi à 0h01. D’ici là, le prix maximum du litre d’essence ordinaire libre-service avec frais de livraison est 133,1 cents le litre.

À pareille date, l’an dernier, le prix maximum était 125,5 cents le litre. Il venait tout juste de subir une hausse soudaine de plus de 13 cents en raison d’une série d’ouragans.

M. McTeague estime que les prix de l’essence seront à la hausse jusqu’à la fin du mois. Il affirme que l’échec du projet de l’oléoduc Trans Mountain dans l’Ouest canadien, ainsi qu’un huard qui baisse en valeur comparativement au dollar américain, auront un impact négatif sur le porte-monnaie des conducteurs canadiens.

La saison des ouragans risque d’aggraver la situation.

«Soudainement, on a une saison d’ouragans active avec la tempête tropicale Gordon, la semaine dernière, qui a provoqué pas moins de quatre interruptions. On ajoute l’ouragan Florence, et il y a là les éléments d’événements météorologiques qui affecteront probablement les prix sur le marché énergétique dans les prochaines semaines.»

Mardi, les prix les plus bas au Nouveau-Brunswick selon Gasbuddy sont à Fredericton (123,9 cents le litre chez Costco), alors que les plus élevés sont à Perth-Andover (133,7 cents le litre chez Shell). Il est à noter que les stations-service peuvent imposer un frais allant jusqu’à 3 cents le litre pour l’essence avec service.

Le prix moyen dans la province est 130,1 cents le litre, ce qui est légèrement sous la moyenne nationale de 131,7 cents le litre. Les prix les plus élevés sont en Colombie-Britannique (140,2 cents le litre en moyenne), et les plus bas sont au Manitoba (116,9 cents le litre).

Les prédictions sur l’essence ne tiennent pas compte de facteurs imprévisibles comme des phénomènes météorologiques graves et des changements soudains du prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Elles ont été établies en se servant des données les plus récentes disponibles. Elles doivent néanmoins être considérées avec prudence.

Les données du marché NYMEX ont été obtenues sur le site internet barchart.com.