Un panneau bilingue vandalisé à Moncton

Toutes les dégradations n’ont pas la même signification politique.

Dans le quartier sud de Moncton, un panneau d’indication bilingue a été la cible d’acte de vandalisme.

Le mot français «arrêt» a été recouvert de peinture noire tandis que le mot anglais «stop» a été épargné.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux résidents ont aussitôt dénoncé le geste jugé hostile au bilinguisme.