Chute du prix de l’essence

Les conducteurs du Nouveau-Brunswick ont eu droit à une belle surprise à la pompe jeudi matin. Le prix du litre de sans-plomb a chuté de plus de 4 cents.

Durant la nuit de mercredi à jeudi, le prix maximum du litre d’essence ordinaire libre-service est passé de 133,1 à 128,9 cents le litre, ce qui représente une première baisse en quatre semaines.

À pareille date, l’an dernier, le prix de l’essence était 119,7 cents le litre, un chiffre élevé en raison de puissants ouragans dans le sud des États-Unis. En 2016, le prix maximum était 104,4 cents le litre.

C’est donc dire que le propriétaire d’un véhicule ayant un réservoir d’essence de 50 litres paie 4,60$ de plus pour faire le plein qu’il y a un an, et 12,25$ de plus qu’il y a deux ans.

La Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick établit de nouveaux prix maximums des produits pétroliers chaque jeudi à 0h01.

Outre le prix de l’essence, le prix maximum du litre de carburant diesel à ultra faible teneur en soufre a haussé de 0,4 cent, atteignant 138,1 cents le litre.

Il en va de même pour le prix du mazout, qui est passé de 122,8 à 123,2 cents le litre.

Le prix du propane est quant à lui passé de 105,2 à 106,9 cents le litre.