C’est officiel: l’Assemblée législative reprendra ses travaux le 23 octobre

L’Assemblée législative reprendra officiellement ses travaux le 23 octobre dans l’espoir de donner un gouvernement aux Néo-Brunswickois.

Le premier ministre Brian Gallant a confirmé la nouvelle, mercredi, dans une longue déclaration écrite envoyée aux médias.

«Chacun des 49 députés et députées s’efforcera de clarifier cette situation, d’accorder la confiance de la Chambre à un gouvernement et, espérons-le, de mettre de l’avant une façon nouvelle et collaborative de servir les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises», avance M. Gallant.

«Après tout, c’est clairement là un des messages lancés aux politiciens et politiciennes le soir des élections», dit-il.

Brian Gallant et les libéraux ont perdu leur majorité à l’Assemblée lors des élections du 24 septembre. Le Parti progressiste-conservateur de Blaine Higgs détient dorénavant une circonscription de plus que les libéraux, mais aucun parti n’a obtenu suffisamment d’appui pour gouvernement sans l’aide d’une autre formation politique.

Le Parti vert et l’Alliance des gens ont fait élire trois députés chacun.

«En donnant davantage de voix aux tiers partis à l’Assemblée législative, de nombreux Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises ont clairement indiqué aux libéraux et aux conservateurs que les tiers partis doivent désormais jouer un rôle important dans la marche vers l’avant du Nouveau-Brunswick»», indique M. Gallant dans sa missive.

Mardi, Blaine Higgs a demandé à nouveau au premier ministre Gallant de remettre sa démission pour lui permettre de former son propre gouvernement avec l’aide des tiers partis.

Le Parti libéral et le Parti progressiste-conservateur négocient séparément avec le Parti vert depuis le 24 septembre pour obtenir son appui à l’Assemblée. Aucune entente n’a été annoncée jusqu’ici avec les verts.

M. Higgs affirme toutefois pouvoir déjà compter sur le soutien des députés de l’Alliance des gens.

Les trois élus du Parti vert ont invité les journalistes à une conférence de presse dans un hôtel du centre-ville de Fredericton, mercredi en début d’après-midi.