L’ouragan Michael passe en catégorie 4 et s’approche de la Floride

L’ouragan Michael touchera terre en milieu de journée mercredi, dans la région de l’enclave de la Floride.

Le monstre de catégorie 4 est le plus puissant jamais enregistré dans ce secteur. Un météorologue du Centre national des ouragans, à Miami, a écrit sur Facebook mercredi qu’aucun ouragan de cette force n’a frappé l’enclave depuis que des données ont commencé à être compilées en 1851. Dennis Feltgen a prévenu que « nous sommes en territoire inconnu ».

En début de journée, les vents soutenus de Michael soufflaient à 230 kilomètres/heure, avec des rafales encore plus violentes. Il se trouvait à environ 145 kilomètres au sud-ouest de Panama City et se déplaçait relativement rapidement, à 20 kilomètres/heure. L’ouragan pourrait déverser jusqu’à 30 centimètres de pluie et provoquer une onde de tempête de quatre mètres.

Le gouverneur de la Floride, Rick Scott, a prévenu sur Twitter qu’il est trop tard pour évacuer et que les gens qui se trouvent encore sur place doivent se mettre à l’abri de toute urgence.

Des responsables floridiens ont dit que 375 000 habitants de la côte, touchant 22 comtés, avaient reçu l’ordre d’évacuer. Mais on craint que plusieurs aient choisi de rester sur place, pendant que Michael ne cessait de prendre de la force en survolant les eaux chaudes du golfe du Mexique.

Le météorologue Ryan Maue a assuré à l’Associated Press qu’il s’agit du « pire scénario possible » et qu’aucun résidant de l’enclave floridienne n’a jamais rien vécu de tel. Des images satellitaires américaines montrent que l’oeil de l’ouragan est entouré d’éclairs qui l’illuminent « comme un sapin de Noël », a-t-il dit.

Michael devrait se diriger vers le nord-est et survoler l’Alabama, la Géorgie, les Carolines et la Virginie. Une vingtaine de centimètres de pluie sont possibles en certains endroits et la tempête pourrait donner naissance à des tornades.