Pornographie juvénile: 30 mois de prison

Un homme de Saint-Jean a été condamné à 30 mois de prison, suivi d’un an de mise en liberté surveillée, après avoir été reconnu coupable de fabrication, de consultation et de possession de pornographie juvénile.

James Curtis Green, âgé de 39 ans, a été arrêté le 25 août 2016, à la suite d’une enquête menée par le Groupe de lutte contre l’exploitation d’enfants dans internet de la GRC au Nouveau-Brunswick et des membres des services de police de Saint John et de la vallée de Kennebecasis.

L’enquête a commencé en juin 2016, quand le Centre national de coordination contre l’exploitation des enfants a reçu des renseignements à cet égard.

Mardi, l’accusé a comparu en cour provinciale à Saint-Jean pour connaître sa sentence. En plus de purger une peine de prison, son nom sera inscrit au Registre national des délinquants sexuels jusqu’à la fin de ses jours et il devra fournir un échantillon d’ADN.