Des élèves francophones discutent de leadership et d’aventure

C’est sous le thème «Ton leadership – Fais-en ton aventure!» que des élèves de 21 écoles secondaires francophones de la province ont participé au 27e Colloque provincial du leadership scolaire, à l’École secondaire Népisiguit de Bathurst.

Tout au long de la fin de semaine, les élèves ont eu la chance d’écouter des conférenciers de renom, de participer à des ateliers portant sur des sujets tels que la communication ou la création d’un sentiment d’appartenance à l’école et d’en apprendre davantage sur l’organisation d’événements, sur les rôles ainsi que sur les responsabilités d’un conseil des élèves.

Dès vendredi après-midi, les élèves ont assisté à la conférence de Frédéric Dion, un aventurier célèbre du Québec. M. Dion en a profité pour partager ses expériences avec les élèves.

«J’ai vu dans la salle nos futurs leaders. Ce sont des jeunes qui ont des projets, des rêves et des défis. C’est important pour les jeunes de décider eux-mêmes de leur objectif. Le fait de se rassembler leur permet aussi de se créer un réseau avec d’autres jeunes qui ont d’autres défis.»

Olivia Charest, présidente du conseil des élèves de l’ESN, a confié que le message de Frédéric Dion était très inspirant.

«J’ai aimé les trois objectifs mentionnés par M. Dion à savoir le réalisable, l’idéal et l’inédit. C’est important d’avoir ces objectifs pour réaliser nos rêves. J’ai aussi aimé son attitude lorsqu’il a dit que c’est correct de douter, mais d’avoir toujours confiance en soi et de rester positif.»

«En tant qu’école hôtesse du colloque, je suis heureuse de partager notre expérience de la vie scolaire avec les autres. On a réussi à faire participer tous les élèves de notre école à différentes tâches pour la bonne marche du colloque. Certains de nos élèves participent à l’organisation du banquet, ainsi qu’à l’accueil des participants», a expliqué Mme Charest.

Pour Alec Landry, de l’école Mathieu-Martin de Moncton, la conférence de Frédéric Dion lui a fait comprendre qu’il ne faut jamais baisser les bras.

«Lors du colloque, nous allons échanger avec les autres conseils d’élèves de la province. C’est important de partager nos expériences et d’apprendre des autres. Au niveau du conseil des élèves de l’école Mathieu-Martin, on peut partager notre expérience des campagnes de financement, ainsi que l’organisation des activités sportives.»

Le directeur de l’École secondaire Népisiguit, Stéphane Hachey, mentionne que le colloque provincial de leadership permet aux futurs leaders de valider plusieurs connaissances acquises, de découvrir de nouveaux aspects de la vie collective et de pratiquer des activités connexes.

Le colloque provincial de leadership a pris fin avec la conférence de Samuel Daigle portant sur l’organisme Aventures Népisiguit.