Neuf mois de prison avec sursis pour un agresseur sexuel d’Atholville

Un homme âgé de 51 ans a écopé d’une sentence de neuf mois de prison avec sursis après avoir plaidé coupable à une accusation d’agression sexuelle.

Patrice Fernand Godin, d’Atholville, purgera donc sa peine à domicil. Il  écope également d’une période de probation supervisée de 12 mois.

L’agression en question est survenue dans la région Chaleur en 2016.

Afin de protéger la victime, une ordonnance de non publication a été émise par la cour.

Le nom de Patrice Fernand Godin sera inscrit au Registre national des délinquants sexuels et il devra fournir un échantillon d’ADN.