Moncton: un immeuble à logements pour les adeptes de la marche

En construisant un nouvel immeuble à logements sur le site d’une ancienne station-service de la rue St. George, un développeur compte initier une vague qui transformera ce secteur de la municipalité.

Détruite en 2017, une petite station-service a laissé un vide au coin des rues Weldon et St. George à Moncton, à moins d’un kilomètre du Centre Avenir.

Jim Toogood, un entrepreneur qui opère plusieurs immeubles à logements à Moncton, y a vu une occasion en or. Son entreprise a acheté le terrain et l’a nettoyé. Maintenant, il compte y ériger un immeuble de cinq étages.

L’édifice comprendra 40 logements, des espaces commerciaux en plus d’un stationnement intérieur.

La proximité du nouveau Centre Avenir, où plusieurs grands concerts ont été présentés depuis son ouverture, est l’une des raisons qui ont motivé le développeur à aller de l’avant avec le projet, mais ce n’est pas la seule.

M. Toogood entrevoit un renouveau dans ce secteur de la municipalité. Déjà un nouveau restaurant de sushi a ouvert ses portes et le coin est très populaire auprès des plus jeunes, en raison des cafés et des restaurants à proximité.

«Nous pensons que c’est un très bon endroit pour plusieurs raisons. C’est à une courte distance de marche du nouveau Centre Avenir. Ça ne prend que quelques minutes. C’est aussi un bon lieu pour les gens qui travaillent au centre-ville. Nous croyons aussi que la St. George est sur le point de revivre et nous voulons être de ce mouvement», a-t-il expliqué à l’Acadie Nouvelle.

Le développeur croit aussi en un centre-ville plus dense où les gens marchent jusqu’à leur travail ainsi que pour faire leurs emplettes. Les gens de Moncton sont prêts à ce mode de vie selon lui.

«Je crois qu’il y a beaucoup de gens qui sont prêts à vivre dans un environnement où ils peuvent marcher où ils veulent se rendre. Ça peut être autant les jeunes que les plus vieux. Je crois qu’il y a définitivement des gens qui veulent revenir habiter au centre-ville si les services qu’ils veulent sont offerts pour accommoder leur mode de vie.»

Les unités du futur immeuble seront à louer et non à vendre. Le modèle de condominium n’est pas ce qui fonctionne le mieux selon M. Toogood.

«Nous sommes dans le marché locatif depuis plusieurs années, près de 60 ans en fait. C’est notre marché prioritaire. Certains développeurs se spécialisent dans le condominium et c’est leur marché. Mais, honnêtement, Moncton n’est pas le meilleur marché pour le condo.»

Si tout va comme prévu, la construction du nouvel édifice devrait commencer au début 2019 pour accueillir ses premiers locataires en 2020.