Un homme arrêté au N.-B. est accusé de meurtre prémédité

La police affirme qu’un Néo-Écossais qui a été arrêté au Nouveau-Brunswick, mardi, a été accusé de meurtre au premier degré à la suite du décès d’une femme de l’est de l’Ontario.

Selon la Police provinciale de l’Ontario, Emilie Maheu, âgée de 26 ans, a été vue vivante pour la dernière fois en vie lorsqu’elle a quitté son travail à Alexandria, en Ontario, jeudi après-midi.

Elle a été retrouvée morte deux jours plus tard dans le village voisin de South Glengarry, et la police a demandé à toute personne disposant d’informations de se faire connaître.

La police a déclaré que Brandon Smeltzer, âgé de 25 ans, de Bayside, a été arrêté au Nouveau-Brunswick mardi.

La police provincial de l’Ontario n’a pas précisé à quel endroit le jeune homme a été arrêté.

Smeltzer doit comparaître au tribunal de Cornwall, en Ontario.

Emilie Maheu était la mère d’une petite fille âgée de 22 mois. Elle avait par le passé entretenu une relation intime avec Smeltzer. Son décès fortement ébranlée la communauté d’Alexandria, une petite ville située à environ 100 kilomètres d’Ottawa.