Faute d’employés, les services d’obstétrique sont interrompus à Bathurst

Un manque de personnel force la fermeture temporaire des services d’obstétrique de l’Hôpital régional Chaleur à Bathurst.

Pendant la période d’interruption, de mardi après-midi jusqu’à vendredi matin, les femmes enceintes seront dirigées à l’Hôpital Régional de Campbellton ou à l’Hôpital régional de Miramichi pour accoucher.

Cette interruption est causée par le manque de personnel infirmier à l’Unité d’obstétrique de l’Hôpital régional Chaleur. Selon Johanne Roy, vice-présidente aux Services cliniques du Réseau de santé Vitalité, de nombreux efforts ont été déployés, mais en vain, afin de trouver suffisamment de personnel infirmier pour offrir les services de façon sécuritaire.

«Malheureusement, nous n’avons pas d’autre choix que d’interrompre temporairement les services à Bathurst» a-t-elle déclaré en ajoutant que les patientes susceptibles d’accoucher cette semaine ont toutes été jointes personnellement.

«Les dispositions nécessaires ont été prises afin d’établir des corridors de services vers Campbellton et Miramichi dans le but de faciliter le déroulement et d’assurer la sécurité des patientes. Nous continuons de poursuivre nos efforts avec l’équipe de soins infirmiers afin de diminuer les répercussions sur nos services», a-t-elle conclu.